include_decouvrir



retour

retour dernières nouvelles du vélo

Un site citoyen pour la promotion du vélo à Lyon et pour effectuer des sorties cyclistes de type "balade" ou "randonnée".
Pour participer, ou adhérer, ou se connecter à son espace ou consulter le calendrier prévisionnel cliquezici

art 198: Dimanche 11 mai : 60 km de bonheur ou de bonnes montées courtes le long des Morgon, Azergues ou Charbonnières

12/05/2014 

Le TER de la Part-Dieu s'arrête à Saint-Germain-au-Mont-d'Or pour prendre notre 10ème compagnon, puis à Villefranche-sur-Saône.

Maison des Roland (Ô Liberté, que de crimes on commet en ton nom !), église Notre-Dame des Marais, sous-préfecture, piste cyclable de la rue de Tarare, Chervinges, puis nous descendons pour traverser le Morgon et prendre sa rive gauche la D 84, jusqu'à un peu plus loin que le château du Sou.

Là nous montons de façon à dominer le château de Jarnioux et passons sous l'ancienne voie ferrée Villefranche - Tarare. Nous remontons à nouveau pour atteindre Theizé et le château de Rochebonne. Enfin village et château de Bagnols, aire pour pique-niqueurs et mares pour grenouilles.

Puis nous descendons sur Chessy et "longeons" l’Azergues par sa rive droite. C'est plus montueux que prévu, mais belles échappées sur Châtillon et le haut de la cheminée de la cimenterie Lafarge ! A la gare de Lozanne, aucune défection même de ceux qui ont soufflé un peu :

Dommartin, la Tour de Salvagny, casino de Charbonnières les Bains, contrebas du château de la Poupée, gare de Charbonnières, lycée Blaise Pascal, Tassin Bourg et son cimetière. Nicole et Michel nous quittent pour gagner l'Etoile d'Alaï, puis Francheville et le Pont du Jour. Les huit restants prolongent l'allée verte prise jusque là, par le double sens cyclable de l'avenue du 8 mai 1945, pour arriver à l'horloge de Tassin la Demi-Lune, et par le double sens de la rue du Bourbonnais, pour atteindre la Saône et Pascal nous quitte pour l'Ile Barbe, puis Rillieux. Voie de bus autorisée aux vélos quai Saint-Vincent, toujours aussi agréable. A l'hôtel de Ville, Antoine et Christophe gagnent les pentes de la Croix-Rousse. La moitié restante de notre belle équipe prend alors la piste du Pont Morand, la voie de berges et les quatre derniers la rue de la Part-Dieu, qui pour Givors, pour Villeurbanne ou les Brotteaux.

Merci à tous et dans une ou deux semaines.


  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo