include_decouvrir



retour

retour dernières nouvelles du vélo

Un site citoyen pour la promotion du vélo à Lyon et pour effectuer des sorties cyclistes de type "balade" ou "randonnée".
Pour participez, ou adhérez, ou se connecter à son espace ou consultez le calendrier prévisionnel cliquezici

art 122: Test Part-Dieu Francheville. En progrès, à poursuivre

21/05/2012 

Le 20 mai, à 9 heures, à la station de métro Part-Dieu et sortie ouest de la gare, Nicole entraîne le groupe pour juger de la sûreté et de l'évolution en aménagements cyclables. D'abord un itinéraire conduisant à l'Etoile d'Alaï à la frontière de Francheville et Tassin, le plus directement possible, composé de 3 tronçons :

3km par des aménagements cyclables : la {{nouvelle piste Bouchut}} le long de la maison de la Radio bienvenue, mais dont on regrette cependant le caniveau sud dangereux (jusqu'à 30 cm de profondeur), la {{piste de la rue de la Part-Dieu}} un classique bien adopté maintenant par les Lyonnais, la {{bande cyclable}} du pont de la Guillotière et de la rue de la Barre, la {{voie de bus autorisée aux cyclistes}} au nord de la place Bellecour (colonel Chambonnet), le pont Bonaparte

300m de montée du Gourguillon en marchant au besoin en poussant son vélo (photo), d'ailleurs toujours aussi belle et calme

5 km par le Point du Jour (sans oublier au passage de saluer le {{double-sens de la rue Maurice Jacob}} et ce professeur de physique des classes préparatoires aux Grandes Ecoles ayant marqué ses anciens élèves),

la rue Joliot-Curie. Bravo pour la {{nouvelle double-voie bidirectionnelle réservée aux bus}} ; n'aurait-elle pas pu être autorisée aux vélos ? (voir la photo avec un vélo et un enfant sur le porte-bagage). Bravo pour la toute récente piste cyclable (photo) sur Tassin. Bravo pour le principe du double sens cyclable (photo) sur Francheville.

Rond-point de l'Etoile d'Alaî : on regrette que le {{chemin de la Poterie}}, ou itinéraire de bus autorisé aux vélos, doublure de la départementale pour Craponne, ne soit pas signalé ! Il est tellement plus sûr et nature !

On prend ensuite la petite route assez champêtre de Cachenoix pour atteindre Francheville : viaduc, passage à niveau, ponts sur l'Yzeron.

On atteint la {{départementale 342}} au trafic automobile important et rapide, avec ponctuellement un terre-plein central et une voie réservée aux bus. Ne faudrait-il pas que cette voie de bus soit continue et autorisée aux vélos, l'élargir quand la banquette centrale peut être rétrécie, et, quand on ne peut pas, limiter la vitesse ?

{{D 75}} ou Grande Rue de Francheville, devant le collège Christiane Bernardin, devant lequel nous avons pu rencontrer la constructive Principale. Madame Charnay-Dufour nous a informé qu'aucun élève ne se rend actuellement en bicyclette au collège, par contre les trotinettes et rollers font florès. Les sorties d'immeubles devraient être mieux signalées. La limitation à 30 km/heure a été étendue pratiquement jusqu'à son croisement avec la D 75. Un panneau sur la D 342 pourrait indiquer la vitesse limitée à 30 pour les tourne à droite.

En résumé, cette balade a montré les progrès qui ont été faits depuis peu, et qu'il ne faut pas en rester là ; il faut continuer, notamment plus de continuité dans les aménagements cyclables. Il faut continuer à limiter la vitesse dans les centres ville et autour des écoles, récupérer les banquettes inutilisées et les zébrures au milieu des voies routières pour élargir les voies réservées aux transports en commun et les ouvrir aux vélos.

Lyon Vélo. Venez tester avec nous !


  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo
  • pas_de_photo