include_decouvrir



retour

retour dernières nouvelles du vélo

Un site citoyen pour la promotion du vélo à Lyon et pour effectuer des sorties cyclistes de type "balade" ou "randonnée".
Pour participer, ou adhérer, ou se connecter à son espace ou consulter le calendrier prévisionnel cliquezici

art 104: Le BSR pour les vélos ?

18/11/2011 

Il souffle un air de n'importe de quoi sur la ville, feux grillés, sens interdits empruntés, circulation sur les trottoirs avec un zeste de "pousse toi de là, j'arrive ... avec mon vélo", pas d'éclairage et deux de front sur la chaussée.

J'en passe, ...récemment vu à la télé, ce cycliste qui avec son bike assure les livraisons et s'offusque du comportement irresponsable de ses copains et copines, à bicyclette, qui je cite: "prennent trop tout, à la légère".

Ces attitudes à vélo sont empruntées par tous, pas d'âge minimum ou maximum requis, filles ou garçons, adultes ou non.
A vélo, chacun s'affranchit un peu ou trop du code de la route qui n'est pas tout à fait pour lui.

A l'opposé, il y a ceux qui jurent que le vélo en ville n'est pas pour eux, c'est trop dangereux. Alors ils préfèrent la voiture.

Nos politiques, acteurs d'une ville nouvelle, modélisent l'espace public et sur le dos de qui, et à juste titre ? Sur celui de l'automobile.

Il faut répéter, le vélo est dangereux pour celui qui ne l'utilise pas, par défaut d'exercice physique, ou celui qui fait n'importe quoi avec.

Il faut encourager des initiatives comme la vélo-école, pour redonner les règles de bonne conduite aux risque-tout, aux envahisseurs urbains d'un nouveau genre, et inciter les réfractaires au vélo à se lancer, au moins une fois, pour leur santé déjà.

En ville, tout le monde peut y gagner, sinon à terme ce sera peut-être:

- plus de PV,

- moins d'espace ré-urbanisé façon mode doux,

- et pourquoi pas un brevet de sécurité routière pour les vélos avec une petite plaque
obligatoire, pas loin de la roue arrière.

Pour connaitre l'adresse des vélos-écoles cliquer ici